Le GR1, ce qu’il faut savoir

Le GR1 se veut être l’un des plus anciens sentiers de grande randonnée de toute la France avec le GR3. En effet, cela fait maintenant plus de 70 ans qu’il existe, ses premiers tronçons ayant bénéficié de balisage dès 1947, époque à laquelle a été également inauguré le GR3. Le GR1 se constitue autour de Paris ce qui explique qu’on le connaisse aussi sous l’appellation « Tour de Paris ». Sa plus grande particularité se trouve dans le fait qu’il donne à la randonnée des airs métropolitains et constitue pour les citadins une opportunité de profiter d’une activité qui se pratique normalement en campagne, dans un environnement proche de la nature. On vous dit ici ce qu’il faut savoir sur le GR1 avant de le choisir comme terrain de randonnée.

Caractéristiques du GR1

Le GR1 s’étend sur une distance de 537,5km et offre tout au long de son parcours une altitude variant de 18 à 217m. Son point de départ n’est autre que la porte Maillot, à partir de laquelle il évolue pour rejoindre un certain nombre de parcs naturels régionaux avant de revenir sur Paris.

Il s’agit notamment du parc naturel régional de Vexin, puis celui de l’Oise, juste avant d’atteindre la forêt de Fontainebleau pour mener ensuite vers le parc du Gâtinais français sans oublier le parc naturel régional de Chevreuse.

Le GR1 apparait comme un sentier de grande randonnée assez plat ce qui le rend accessible à tous les randonneurs quel que soit leur niveau.

Ceux qui le parcourent auront aussi le plaisir de rencontrer sur leur chemin de nombreux villages, des paysages agrémentés de plaines et de champs sans oublier de nombreuses forêts notamment la forêt de Marly, la forêt de Rambouillet, la forêt de Fontainebleau, mais aussi la forêt de Crécy.

forêt de marly

Le principe du GR1, c’est de pouvoir faire le tour de Paris, de gares en gares. Vous n’aurez jamais de souci pour rentrer chez vous si vous souhaitez faire le GR1 en partie !

Le parcours du GR1

En allant plus en détail dans le parcours proposé par le GR1, il faut savoir qu’après un départ de la porte Maillot à Paris, il vous fait traverser le Bois de Boulogne, mais aussi la Seine par la passerelle de l’Avre avant de vous faire arriver à Saint-Cloud.

Le GR1 comprend aussi dans son parcours Vaucresson, la Celle-Saint-Cloud et la partie haute de Louveciennes, mais également une fraction du parc de Marly avant de vous faire entrer dans la forêt du même nom.

De cette forêt, le GR1 mène vers Feucherolles, puis vers de petits villages tels que Davron, Néauphle-le-Vieux ou encore Saint-Germain-de-la-Grange. Il compte également dans son périple Méré, Montfort-L’amaury juste avant de rejoindre la forêt de Rambouillet.

forêt de rambouillet

A votre sortie de cette forêt, le GR1 vous conduit à Gazeran, vous fait traverser Rambouillet, puis vous pousse vers Saint-Arnoult-en-Yvelines. 

De la forêt de Saint-Arnoult, vous voilà parti pour la vallée de l’Orge, puis le bois de Baville à Saint-Yon, puis quelques villages encore avant d’atteindre le parc naturel régional du Gatinais français. Les villages comme Janville-sur-Juine, Boissy-le-Cutté, Boutigny-sur-Essonne… vous attendent encore avant votre arrivée à la forêt de Fontainebleau. Les rochers vous rappelleront l’ambiance du circuit des 25 bosses, en moins escarpé ! Le GR1 coupe d’ailleurs le circuit des 25 bosses mais n’emprunte aucune bosse, juste un gros chemin central

Encore quelques petits villages et le GR1 vous conduira à la forêt de Crécy avant de finir sa boucle à Feucherolles. C’était la version express du GR1, il y a quand même plus de 500 kilomètres de sentier, vous pouvez y passer quelques semaines !

Un découpage du GR1 : proposition d’étapes

Comme le principe est de pouvoir rallier une gare à chaque fois, nous vous proposons un découpage du GR1 en étapes journalières de 20 à 40 kilomètres, avec bien sûr des possibilités de couper .

  • De Porte Maillot à Saint-Nom-la-Breteche : 27,5 km
  • De Saint-Nom-la-Breteche à Vernouillet-Verneuil : 28 km
  • De Vernouillet-Verneuil à Us : 27 km
  • De Us à Pontoise : 29 km
  • De Pontoise à L’Isle Adam : 23 km
  • De l’Isle Adam à Viarmes : 26 km
  • De Viarmes à Orry la ville : 19 km, c’est sur cette étape que le GR1 croise le GR12.
  • De Orry la ville à Dammartin : 38 km
  • De Dammartin à Meaux : 22 km
  • De Meaux à Crécy la chapelle : 17 km
  • De Crécy la Chapelle à Marles en brie : 25 km
  • De Marles en brie à Verneuil l’étang : 17 km
  • De Verneuil l’étang à Melun : 34 km
  • De Melun à Bois le Roi : 13 km
  • De Bois le Roi à Malesherbes : 42 km
  • De Malesherbes à Boutigny sur Essonne : 26, 5 km
  • De Boutigny sur Essonne à Lardy : 24 km
  • De Lardy à Saint Chéron : 21 km
  • De Saint Chéron à Dourdan : 16 km
  • De Dourdan à Rambouillet : 32 km
  • De Rambouillet à Montfort l’Amaury : 39,5 km
  • De Monfort l’Amaury à Porte Maillot : 39 km

Plus d’infos sur le site suivant

Les atouts du GR1

Le GR1 peut se découvrir en différentes étapes à faire en quelques jours ou en plusieurs fois, à chaque vacances ! Il ne manque pas de praticité étant donné que les parcours proposés tiennent compte le plus souvent de la présence de gares SNCF si ce n’est des autocars permettant ainsi de rejoindre n’importe quel début d’itinéraire.

Ainsi, il est tout à fait possible de définir le parcours du GR1 en se basant sur les gares présentes au fur et à mesure que l’on avance. A titre d’exemple, il part de porte Maillot qui propose le M1 et le RER C pour arriver à la gare de Vaucresson, lieu de passage du Transilien ou encore du Paris-Saint-Lazare.

De la gare de Vaucresson, le parcours du GR1 continue à la gare de Saint-Nom-la-Bretèche pour mener ensuite à la gare de Vernouillet-Verneuil, puis la gare d’Us, puis encore celle de Pontoise et ainsi de suite jusqu’à destination.

Autant dire que le parcours est fait pour s’adapter à tous les rythmes et à toutes les possibilités qui s’offrent aux amoureux de la randonnée.

On apprécie particulièrement aussi le fait que le GR1 commence en plein centre urbain ce qui fait ressentir encore plus intensément le calme qui nous submerge dès que nous commençons à traverser les bois. A cela s’ajoute encore la rencontre de nombreux points d’eau, les cours d’eau constitués entre autres par l’Essonne, l’Oise et l’Yvette, la Juine…

Le GR1 se présente aussi comme un parcours jalonné de châteaux, d’églises et bien d’autres bâtiments historiques encore si ce n’est que pour mentionner le château de Blandy-les-Tours, celui de Vaux-le-Vicomte…, autant de richesses qui agrémentent votre découverte de pas moins de 7 départements d’Ile-de-France.

Une randonnée sur le GR1 constitue ainsi le meilleur moyen de connaitre sa région du bout des doigts et ce, dans une ambiance qui promet une immersion dans la nature et sa richesse, mais aussi au moyen d’une activité qui vous fait marcher et qui vous maintient en bonne santé, la randonnée.

Plus d’infos sur le GR1

Des vidéos et reportages du GR1 ici : https://idf.ffrandonnee.fr/335/html/le-gr-1.aspx

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*