Le Tour du Beaufortain

Comme vous le savez, la France ne manque pas d’endroits sensationnels à découvrir, le tour du beaufortain en fait partie ! Cette année, faites le grand saut et partez à l’aventure au cœur de la nature ! Parmi le large choix qui s’offre à vous, le Tour du Beaufortain semble être une excellente option à envisager. Il s’agit d’un circuit de randonnée niché entre les hauts reliefs des Alpes, les lacs naturels et les eaux turquoises. Pour avoir tous les détails sur ce célèbre parcours, les cartes IGN, les refuges et les endroits pour poser un bivouac, ne manquez pas de lire la suite de cet article.

Particularités du Tour du Beaufortain

Le Tour du Beaufortain renferme un cadre naturel exceptionnel. Vous vous retrouverez au milieu de montagnes impressionnantes, un souvenir dont vous vous rappellerez toute votre vie !

Vous aurez également une vue magnifique sur les pâturages environnants qui colorent le paysage d’un vert chatoyant.

1

Tour du Beaufortain

amazon
14.90

Vous apprécierez particulièrement la beauté des lacs d’altitude où vous observerez le reflet du célèbre Mont Blanc. Vous aurez aussi l’occasion de traverser des crêtes qui embellissent les frontières du massif.

Un peu moins connu que le Tour du Mont blanc ou que le GR54, il s’agit quand même de l’un des parcours de randonnées itinérantes les plus prisées et les plus célèbres dans les Alpes. Situé à la frontière du Tour du Mont-Blanc et du massif de la Vanoise, le Tour du Beaufortain est un chemin de Grande Randonnée de Pays ou GRP.

Une vidéo de présentation du sentier, très bien réalisée !

En ce qui concerne les caractéristiques du parcours, le Tour du Beaufortain s’étale sur une distance totale de 140 km et 4500m de D+, avec une altitude de départ de 955 m. Ce sentier se fait généralement en 6 à 8 jours, sur un rythme normal. En revanche, les randonneurs les plus expérimentés peuvent le faire en 2 ou 3 jours en trail ou en trekking.

La particularité de ce parcours, c’est que vous pouvez le réaliser en famille. En effet, ce circuit ne nécessite pas un niveau sportif de haut niveau. Par ailleurs, il existe une variante pour les amateurs de sensations fortes.

Les étapes du Tour du Beaufortain  

La version classique du Tour du Beaufortain se fait en 7 jours mais vous pouvez bien sûr ajuster ces étapes, les doubler ou les tripler si vous êtes en mode « trail »

Jour 1 : De Queige au refuge de Lachat

La première journée est consacrée à une prise de contact. Pour un temps de marche de 7 à 8h, vous allez quand même prendre 1100 mètres de dénivelé, pour un total de 14 à 15 km environ. Le plus gros du dénivelé sera au départ de Queige (550 m) pour grimper jusqu’au lac des saisies à 1500 mètres d’altitude.

Pas de grosse difficulté pour cette première journée, et c’est d’ailleurs pour ça que nous avons fait démarrer le topo par cette étape et pas une autre : la mise en jambe mais ce sera la journée avec le plus de D+ !

en arrivant au refuge de lachat

Jour 2 : Refuge de Lachat > Roselette

En partant de bon matin du refuge de Lachat, vous arriverez 7 à 8 heures plus tard au refuge de la Roselette. En terme de km, il faut compter 20 km max, mais moins de dénivelé : plus ou moins 600 mètres de D+ et 300 mètres de D-, une formalité. Grosso modo, en partant de Lachat, vous descendrez jusqu’à la station des Saisies puis le Col de la Lézete à 1787 mètres d’altitude. Toujours plus ou moins à la même altitude, vous allez emprunter le GRP du beaufortain pour passer le col de Véry (avec un refuge possible, celui de la Croix de Pierre) et enfin le Col du Joly avant d’arriver aux chalets de la Roselette, point de chute de votre journée de marche.

1

Tour du Beaufortain

amazon
14.90
2

Tour du Beaufortain

amazon
14.90
Col du Joly sur le Tour du beaufortain
L’étape 2 jusqu’aux chalets de la Roselette

Jour 3 : Chalets de la Roselette jusqu’au refuge de la Croix du bonhomme

C’est une étape plutôt courte, estimée environ à 5h de marche. Plus ou moins 10 kilomètres mais 800 mètres de dénivelé positif pour très peu de négatif (160m seulement). Au départ de la Roselette, vous alez descendre plein sud sur le GRP du Beaufortain qui va rejoindre le sentier du tour du mont blanc, donc vous allez tout de suite avoir plus de fréquentation. Une variante est possible en passant par le refuge de Nant Borrant puis la Balme, sentier classique du TMB. La fin d’étape est la plus dure, avec la montée vers la Croix du Bonhomme et son refuge perché à 2329 mètres, un des refuges les plus gros des Alpes !

refuge du bonhomme
Le Col du bonhomme, avec le refuge de la croix du bonhomme

Jour 4 : Du bonhomme au refuge de Presset

Une étape plutôt courte en terme de distance mais avec quasiment 1000 mètres positifs et autant négatifs. Un total de 6h de marche maximum et 12 kilomètres environ, mais des vues à couper le souffle. Votre journée de marche va commencer par la descente vers les Chapieux, sentier du TMB avec de bifurquer dans la vallée en longeant le ruisseau de la Neuva. La montée vers le Col du Grand fond est vraiment longue, vous arriverez à presque 2700 mètres d’altitude avant de voir le lac de presset et son refuge à flanc de montagne !

la pierra menta

Elle est la la carte postale du tour du beaufortain : le lac, avec le refuge et la pierra menta juste derrière

carte ign de la pierra menta

Jour 5 : du refuge du Presset au Refuge de la Coire

Très peu de montée pour cette journée de marche, estimée à peine à 4h30 de marche. Il faudra quand même marcher 7km pour arriver au refuge de la Coire, et pour la seule fois du trek, faire plus de descente que de montée : prévoir moins de 300m de D+ pour presque 800m de D-, ce qui n’est pas forcément le plus sympa pour les genoux !

Vous allez commencer la journée en franchissant le col du bresson, retournez vous une dernière fois pour une vue unique sur le lac de presset ! D’ici, vous apercevrez aussi les Saisies ainsi que le massif des Bauges et les Aravis !

col du coin et refuge de la coire

Vous allez passer au pied de la Pierra menta, ce gros caillou à la forme de molaire ou de canine ! Ensuite col du Coin avec sa montée rude puis la descente vers le refuge de la Coire, sur la commune de Cormet d’Arêches !

Le Jour 6 : Refuge de la Coire au refuge des Arolles

Attention au départ, il y a de nombreuses variantes sur le tour du beaufortain : le circuit traditionnel part plein ouest et remonte plein nord vers le lac de Saint Guérin et sa passerelle himalayenne. C’est une journée de marche à 500 m de D+ et 600 m de D- qui vous attend pour un total de 14 km environ.

tour du beaufortain

Un bon pétard de 300m de D+ vous attend juste après le lac de Saint Guérin à travers la forêt de Marlhonais.

lac de saint guérin

Le Jour 7 : des Arolles jusqu’à Queige

Fin de la boucle du tour du beaufortain en remontant jusqu’à Queige. Cette journée vous fait prendre 350 m de D+ seulement mais 1600m de dénivelé négatif. Et oui, il faut redescendre de la montagne pour en finir avec cette boucle magnifique du coeur de la Savoie. Une étape de 15 km environ pour un temps de marche estimé entre 6 et 7h hors pause.

Les points à ne pas manquer sur cette belle journée de marche, c’est le col des lacs (2247m) un peu technique ainsi que la Roche pourrie à faire en option si vous avez encore un peu de jus !

la roche pourrie

Les refuges du tour du Beaufortain

Vous pouvez facilement adapter votre randonnée grâce aux nombreux refuges du tour du beaufortain. Il y a plein de variantes et de nombreux hébergements, qui vous permettront de le faire en 3 jours, 5 jours, 7 jours ou même 10 jours. Voici la liste des refuges sur le tour du beaufortain

  • Refuge du Lachat (fin étape 1)
  • Refuge de la Croix du bonhomme
  • Refuge de Nant borrant
  • etc…

La liste complète se trouve ici : https://www.lebeaufortain.com/refuges

Quelques conseils pour la préparation de votre randonnée

Comme vous l’aurez deviné, il est toujours important de se munir des équipements nécessaires. Il vous faudra des chaussures de marche confortables, des vêtements de sport, un sac de randonnée, une poche d’eau, une casquette et éventuellement des bâtons de marche.

1

Tour du Beaufortain

amazon
14.90
2

Tour du Beaufortain

amazon
14.90

N’oubliez pas d’emmener une carte ainsi qu’une boussole, ou pourquoi pas un GPS ! N’oubliez pas d’apporter un coupe-vent pour les fins d’après-midi en montagne, puisqu’il pourrait y avoir un peu de vent.

Les cartes IGN du tour du beaufortain

Vous partez bientôt en faire le tour du beaufortain ? Nous vous proposons les cartes IGN du en complément du topoguide. Vous y verrez toutes les variantes ainsi que l’emplacement des différents refuges

Dès réception de votre paiement (9.95€), vous recevrez les cartes IGN du Tour du Beaufortain par mail. Il n’est pas nécessaire d’avoir un compte paypal, vous pouvez régler directement par CB.

Les meilleures périodes pour une randonnée sur le sentier du Tour du Beaufortain

La meilleure période pour partir à la découverte du Tour du Beaufortain est à partir du moins de juin jusqu’en septembre. C’est la période d’ouverture des refuges. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est important de réserver bien avant votre jour de départ.

Des récits et ressources pour vous aider à préparer votre randonnée

  • Le récit d’un randonneur qui l’a fait en 7 jours : ici

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*