Partir en randonnée sur le Chemin de Stevenson

Quand le stress du quotidien prend le dessus, il est important de faire une pause et de se déconnecter du monde : le chemin de Stenveson alias le GR70 se prête complètement au besoin de dépaysement ! Envie d’un moment d’évasion en pleine nature ? Sortez vos chaussures de marche et partez pour quelques jours de randonnée ! C’est l’occasion pour vous de découvrir de nouveaux horizons tout en pratiquant un peu de sport et brûler quelques calories. Seul, entre amis ou en famille, à pied, avec un âne, à vélo ou à cheval, découvrez les chemins de Stevenson.

Sachez que vous n’avez pas besoin de faire des milliers de kilomètres pour partir à l’aventure. La France regorge de nombreux circuits de randonnées toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Le GR 70, communément appelé le « Chemin de Stevenson », est par exemple la destination idéale pour une randonnée riche en découvertes. Vous explorerez les richesses naturelles de la Haute-Loire, de la Lozère et du Gard à travers un circuit bien organisé. De plus, vous vivrez cette expérience au cœur d’un paysage naturel à couper le souffle. Que faut-il savoir sur le GR 70 ?

Le GR70

Les étapes du chemin de Stevenson

Cela fait maintenant plus de 130 ans que le GR 70 fait le bonheur des randonneurs. Pour la petite histoire, ce magnifique parcours est né d’un certain Robert-Louis Stevenson, un grand aventurier et écrivain. Celui-ci décida de tenter l’expérience d’un long voyage à pied sur une partie de l’Hexagone. Son trajet fut alors adapté pour en faire un circuit officiel de randonnée. Le point de départ se situe à Puy-en-Velay pour arriver jusqu’à Saint-Jean-du-Gard ou Alès. Par ailleurs, le circuit traverse le Velay, la Margeride, le Mont Lozère et les Cévennes.

Le parcours se fait en 12 étapes, dont 2 grands trajets :

  • De Puy-en-Velay jusqu’à Langogne : Le Monastier-sur-Gazeille Le Monastier, Le Bouchet-Saint-Nicolas, Pradelles ;
  • La Bastide jusqu’à Saint-Jean-du-Gard : Le Bleymard, Le Pont-de-Montvert, Florac, Cassagnas, Saint-Germain-de-Calberte ;
carte des chemins de stevenson

Par ailleurs, vous pouvez continuer jusqu’à Ales si votre temps vous le permet. Vous ferez des haltes et des récréations sympathiques sur différents points du circuit. Par la même occasion, vous pourrez déguster les spécialités locales et découvrir les richesses patrimoniales de chaque ville visitée. Vous pourrez également faire des échanges conviviaux avec les gens de la région et faire connaissance avec les autres randonneurs !

Le chemin de Stevenson s’étend sur près de 248 km, soit 5 à 7 heures de marche par jour pour un marcheur habitué. Vous devez ainsi programmer à peu près 14 jours pour réussir à faire tout le circuit. Par ailleurs, il existe des boucles de quelques jours pour les randonneurs débutants. Vous pouvez ainsi venir avec toute la famille. Les enfants peuvent participer à la marche dès l’âge de 14 ans. Les seniors sont également les bienvenus. D’ailleurs, le GR70 ne présente pas de grandes difficultés.

gorges du tarn

Les particularités du GR 70

Une randonnée sur le Chemin de Stevenson ne se limite pas à des kilomètres de marche. C’est également un moyen original de visiter les villages se trouvant sur le circuit. Vous découvrirez de nombreux sites touristiques : cathédrales, chapelles, musées, espaces culturels, châteaux médiévaux, etc. Le GR 70 renferme des plaines recouvertes de pâturages, des plateaux et lacs volcaniques, des vallées, des crêtes, des rivières, des gorges sauvages et des montagnes boisées. Vous escaladerez également le mont Lozère et la montagne du Goulet pour profiter d’une vue imprenable sur la région. Vous aurez aussi l’occasion de faire un tour dans le Parc naturel des Cévennes.

rando dans les cévennes

Les détails du séjour dans le GR 70

Étant donné que le circuit de randonnée se fait en 14 jours environ, vous devez vous préparer pour l’hébergement. Vous retrouverez des chambres d’hôtes, gîtes d’étape, auberge et hôtels confortables sur place. Pour une expérience plus authentique, pourquoi ne pas opter pour un camping à la belle étoile ? Cela vous permet également d’économiser un peu d’argent. Vous devez juste faire attention à ne pas jeter vos déchets partout. L’Association du Chemin de Stevenson peut aussi vous prodiguer de précieux conseils sur les hébergements les mieux adaptés à vos besoins. Dans tous les cas, vous serez très bien accueillis. Toutefois, il est recommandé de faire vos réservations en avance pour éviter les imprévus.

Outre la marche, vous avez d’autres alternatives. Vous pouvez par exemple partir en vélo électrique. Il est également recommandé de solliciter les services d’un accompagnateur en montagne.

De quoi bénéficiez-vous ? Tout d’abord, vous pourrez voyager en toute liberté. Par ailleurs, vous suivrez un carnet de voyage bien fourni. Pour retourner au point de départ, vous pourrez partir en minibus. Vous aurez également la possibilité de louer un âne pour porter vos bagages le long du parcours. Par ailleurs, de nombreux transporteurs proposent des services abordables pour l’acheminement de vos bagages à chaque étape du circuit. Si vous n’avez pas le temps de faire le circuit en entier, vous pouvez vous rendre à chaque point de passage en train ou en bus. Vous trouverez également des petits commerces sur le chemin pour vous ravitailler.

sur les chemins de stevenson

Quelques conseils pratiques

Pour bien préparer votre randonnée en G70, vous devez vous munir des indispensables. Voici quelques conseils pour vous aider à mieux vous préparer.

Les bagages

Puisqu’il s’agit d’une aventure au cœur de la nature, il est inutile de vous encombrer avec des tonnes de bagages. Privilégiez un sac à dos léger et mettez-y l’essentiel : ravitaillement, bouteille d’eau, effets de toilette, imperméable et quelques vêtements de rechange. Vos bagages doivent peser entre 10 kg et 12 kg.

De plus, vous devrez porter votre sac sur le dos, autant voyager léger ! Bien évidemment, vous pourrez faire porter vos bagages par un âne. Toutefois, renseignez-vous bien sur le poids maximal que peut porter l’animal. Plus d’infos dans cet article pour ne rien oublier : le matériel indispensable en randonnée

Le guide

Comme énoncé plus haut, il est toujours recommandé de vous faire accompagner par un guide. Celui-ci maîtrise parfaitement le circuit et pourra vous donner des explications sur chaque site que vous visitez. N’hésitez pas à faire vos petites recherches ou à demander des conseils sur les meilleurs guides des lieux.

Le Chemin de Stevenson
  • Éditeur: Federation Francaise de la Randonnee Pedestre
  • Édition no. 7 (03/21/2019)
  • Broché: 128 pages

Les équipements

Vous marcherez en pleine nature pendant plusieurs jours. Ainsi, vous devrez penser à porter des chaussures confortables, adaptées à ce genre d’activités. Cela vous évitera les ampoules et autres. Vous devez également vous munir d’un chapeau qui puisse bien protéger la peau de votre visage puisque le soleil sera au rendez-vous. Une crème solaire vous sera également indispensable. Par ailleurs, prévoyez toujours des vêtements de pluie, car le temps est imprévisible en montagne.

Si vous envisagez de dormir à la belle étoile, n’oubliez pas tous les équipements nécessaires (tente, matelas mousse ou sac de couchage, lampe de poche, drap de sac, etc.). Pensez à apporter un sac à poubelle dans votre sac pour éviter de jeter vos ordures partout. Vous devez également prévoir une petite boîte à pharmacie au cas où il y aurait de petits accidents en cours de route. Eh oui, vous n’êtes jamais trop prudent ! N’oubliez pas d’emmener une poche à eau de 2 litres par personne. En effet, il va falloir bien vous hydrater tout au long du circuit.

Les cartes IGN du GR 70

Même si les chemins de Stevenson ne sont pas franchement de la randonnée de Haute Montagne comme le GR20 ou le Tour du Mont blanc, nous vous conseillons de prendre les cartes IGN. Cela vous permettra d’avoir une plus grande liberté d’action, de planifier vos étapes et pourquoi pas faire des crochets pour aller voir tel ou tel point de vue

carte IGN des chemins de Stevenson

Les meilleures périodes pour faire le GR 70

Au printemps (avril, mai et juin)

Si vous décidez de partir en randonnée sur le chemin de Stevenson durant la saison printanière, sachez que les températures sont généralement agréables en journée. Par ailleurs, il peut encore y avoir des gelées nocturnes au-dessus de 800 m. Vers le mois de juin, la température commence réellement à monter et les orages ne sont pas rares. L’idéal est de partir entre mi-mai et mi-juin puisque la nature est en pleine exubérance durant cette période.

CHEMIN DE STEVENSON
  • IGN
  • Éditeur: IGN
  • Carte: 1 pages

En été (juillet, août)

Les périodes estivales vous réservent de belles journées ensoleillées. Étant la saison des grands travaux agricoles, vous aurez l’occasion de contempler la vie agricole. Les champs cultivés, les pâturages, les troupeaux et les reliefs volcaniques forment un paysage exceptionnel. L’été est la meilleure saison pour camper, car les nuits sont douces et agréables. De plus, les activités ludiques et culturelles sont plus nombreuses durant cette période de l’année. Vous pourrez même vous baigner dans la rivière. C’est aussi la saison par excellence pour profiter d’un petit pique-nique avec la famille durant les quartiers libres.

Le chemin de Robert Louis Stevenson
  • Yvette Terrien, François Lepère
  • Éditeur: François Lepere Editions
  • Broché: 84 pages

En automne (septembre, octobre, novembre)

Le temps est généralement beau en cette saison de l’année. Par contre, les températures sont en baisse le matin et le soir. Les pluies sont également très fréquentes. En ce qui concerne le paysage, vous admirerez la nature dans une somptueuse couverture d’or. Les tons bruns sont au rendez-vous, ce qui offre une vue hors pair.

En hiver (décembre, janvier, février, mars)

Lors de la période hivernale, la neige couvre les montagnes de son éclatant manteau blanc. Les ruisseaux et les montagnes se transforment en glace, vous offrant un paysage féerique. Sachez qu’il est possible de faire une randonnée d’hiver sur le Chemin de Stevenson. Par ailleurs, cela est réservé aux randonneurs expérimentés et aguerris. En bref, vous pourrez venir quand vous voulez. Tout dépendra de vos envies et de vos périodes de vacances.

Plus d’infos sur les Chemins de Stevenson : http://www.chemin-stevenson.org/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*